• Exercice.


    Mes doigts avaient vite fait le tour de sa rondeur,
    Effleuré sa peau rugueuse.
    Puis d'un coup, mes ongles l'ont craquée, déchirée,
    J'avais enfin atteint cette chair pulpeuse,
    Stimulée par ce vif orangé.
    Une fois dénudée, je la contemplais avec envie
    Lorsque mes dents pénétrèrent cette chair,
    Ma bouche fut éclaboussée par cette douce saveur sucrée et acidulée.

    Voilà le fruit de cet essai, si vous ne l'avez pas deviné.
    C'est sans prétention, mais je voulais juste essayer de décrire une action.


  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Janvier 2006 à 18:39
    gourmande
    mais que cela est bien écrit.exercice réussi pour ma part je sens le parfum et le goût de la chair orangée Bravo..amicalement Jeanne
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :