• Pestacle de danse

    Ca  y est, nos efforts ont été récompensés.

    Le stress était très présent quand nous sommes entrées dans la salle. J'avais oublié toutes mes chorégraphies.
    J'allais à droite à gauche, trouver les filles de mon groupe pour qu'elles m'aident à m'en souvenir. Je n'étais pas la seule.
    La première danse était tendue et le sourire crispé. Un, dos, tres donnait l'envie de bouger tout de même. Nous étions toutes belles avec nos fleurs colorées dans les cheveux et les volants de nos jupes s'agitant avec nos corps.
    Ce n'est pas de la danse professionnelle, c'est pas très artistique non plus, mais c'est le fruit d'un travail de coordination pas toujours facile.
    On rit parce qu'on a oublié des pas, parce qu'on est nerveuse, parce qu'on veut briller.
    Je pensais aux cinq zigotos qui ont eu le courage de venir me voir et à ma famille.
    Je voulais être belle pour eux et me donner à fond. Aussi pour les filles qui étaient avec moi, pour ma Julie qui m'a entraînée à faire de la danse. Pour mon Amoureux. :)
    C'était le gros délire sur Crazy Frog. Là on se lâche de toutes les tensions de la veille où on recevait des critiques.
    C'est toute une petite organisation tout ce défilé!

    A la fin, c'est l'heure des discours où on se remercie tous. C'est le paroxysme des émotions dans le spectacle. Un peu de fierté, de la joie, de la satisfaction, du soulagement...

    Merci à Sabine, notre prof,
    Aux filles qui font vivre le groupe,
    Aux bénévoles qui font vivre le club,
    Au public qui est venu,
    Et un grand merci à ceux qui sont venus pour me voir entre autres :)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :